Il y a un pont qui relie le Paradis et la Terre.
On l'appelle le «Pont de l'Arc-en-Ciel» à cause de ses nombreuses couleurs.
Au bout du Pont de l'Arc-en-Ciel,
il y a un pays de prairies, de collines et des vallées luxuriantes.

Quand un de nos compagnons décède, il va là-bas.
Il y a toujours de la nourriture et un temps printannier.
Les animaux vieux et faibles sont jeunes à nouveau.
Ceux qui ont été blessés ou mutilés sont de nouveau en pleine forme.
Ils jouent ensemble toute la journée.

Une chose manque tout de même :
ils ne sont pas avec ceux qui les ont aimés sur terre.
Alors, chaque jour ils courent et jouent,
jusqu'au moment où l'un d'eux s'arrête soudain de jouer et regarde en l'air.
Son nez s'agite ! Ses yeux fixent l'horizon !
Et tout d'un coup, il s'éloigne en courant du groupe,
volant au-dessus de l'herbe verte, ses jambes le portant de plus en plus vite.

Il vous a vu, et, quand vous vous rencontrez,
vous prenez votre compagnon dans vos bras, et vous l'étreignez.
Les bisous pleuvent sur votre visage encore et encore et encore,
et vous dévisagez une fois de plus votre ami tant adoré.

Alors, vous traversez ensemble le Pont de l'Arc-en-Ciel, pour ne plus jamais être séparé.

Auteur inconnu


  Du site Chez Maya   






Envoyez cette page à TOUS vos amis via votre logiciel de courriel!

<bgsound src="bluestar21.mid" loop= "1 ">